lundi 30 mai 2011

Le projet de Réseau Social d'Entreprise : au delà des fonctionnalités


En résumé...
La conduite d'un projet de Réseau Social d'Entreprise ne se résume pas à remplir une grille de fonctionnalités mais doit s'accompagner d'une démarche de gestion de projet adaptée.



En détail ...
Ma recommandation est d'intégrer dans la réflexion, le format du projet selon une typologie basée sur 2 axes : amplitude fonctionnelle et nombre d'acteurs impliqués (voir billet précédent). 

Cette approche du projet doit également s'appuyer sur une attitude agile car le projet peut s'inscrire dans une dynamique d'évolution où, du stade "Expérimental", il  pourrait devenir "Collaboratif" ou "Spécialisé" avant de passer au stade "Étendu".

Cette réflexion nous rapproche également de  la  notion  de prototype ou POC (Proof Of Concept) qui ne sera pas sans intérêt pour évaluer un ROI


A titre d'exemple, dans un projet initialement Expérimental où les responsables Qualité d'une grande entreprise multi-sites échangeraient sur leurs bonnes pratiques, puis dans une extension de type Collaboratif mutualiseraient leur modélisation de processus, supports de sensibilisation internes ..., l'implication de tous les collaborateurs dans la démarche Qualité pourrait devenir ensuite un axe majeur du RSE Étendu

J'espère démontrer ici que l'adéquation fonctionnelle d'un outil à un besoin  peut difficilement être analysée sans appréhender le projet dans son ensemble  et en particulier ses perspectives d'évolution


Le premier périmètre fonctionnel peut être minimaliste et une approche agile permettra son extension progressive, quitte à changer de solution technique dans un deuxième temps (d'où l'intérêt du mode SaaS). 
Plus le spectre fonctionnel s'enrichira (projet Étendu) et plus l'intérêt d'un cahier des charges robuste sera marqué. 


Le schéma ci dessous illustre quelques points de vigilance pour chacun  type de projet. 
Dans un projet Expérimental, le mode SaaS est vraisemblablement de rigueur, une note de cadrage (gouvernance, enjeux, objectifs ...) pourra suffire sans pour autant nécessiter un cahier des charges fonctionnel lourd, le suivi du groupe projet et la formalisation du retour d’expérience permettront de passer à un stade plus engagé. Dans la version Spécialisé, la mesure des accès et des contributions devra être réalisée et s'accompagner d'une communication soutenue puisque d'emblée, le RSE est ouvert à un nombre important d'acteurs. Un projet Collaboratif nécessitera un cahier des charges plus robuste et vraisemblablement un accompagnement du chef de projet confronté immédiatement à une certaine complexité fonctionnelle. Le projet Étendu cumule toutes les vigilances (pilotage, accompagnement, planning...) jusqu'à l'éventuelle intégration au SI et à des applicatifs spécialisés (CRM, ERP, SSO...).


Même s'il passe par des phases intermédiaires (expérimentation, prototype...) et se construit progressivement dans un optique agile, un projet de Réseau Social d'Entreprise, est obligatoirement stratégique car il touche à la productivité des collaborateurs, l'ambiance de l'entreprise, ses avantages concurrentiels ...Il doit donc s'inscrire dans une réflexion prospective et bénéficier le plus rapidement possible d'un cadrage attentif
Je développerai l'intérêt et le contenu d'un cadrage dans un prochain billet. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire